Notre Gamme

Accueil / Portfolio / K 7.46%


K 7.46%

solution a diluer pour perfusion


CHLORURE DE POTASSIUM 7,46% UNIMED®

Chlorure de potassium

FORMES ET PRÉSENTATIONS

Solution injectable à 7,46 %: Ampoules de 10 ml, boîte de 10.
Modèles hospitaliers : Boîtes de 100.

COMPOSITION

p 100 ml

Chlorure de potassium

7,46 g

Excipient : eau pour préparations injectables.

Teneur en :

  • Chlorure :
    1000 mmol/l
  • Potassium :
    1000 mmol/l

Osmolarité de la solution :
2000 mOsm/l

INDICATIONS

  • Apport de potassium pour assurer les besoins quotidiens du malade lors de l’alimentation parentérale.
  • Traitement d’une hypokaliémie et correction d’une déplétion potassique lors de désordres sévères ou lorsque les apports par voie entérale sont impossibles ou insuffisants.

NB : L’administration IV de sel de potassium entraîne un gradient rapide de potassium pouvant provoquer une hyperkaliémie et un arrêt cardiaque (cf Mises en garde/Précautions d’emploi).

POSOLOGIE ET MODE D’ADMINISTRATION

Administrer en injection intraveineuse très lente sous surveillance médicale ou en perfusion intraveineuse après dilution dans une solution glucosée.

Nutrition parentérale :

Elle doit être adaptée aux besoins du malade.

Les apports quotidiens alimentaires habituels sont de l’ordre de 65 mmol de potassium (soit 5 g de chlorure de potassium).

Hypokaliémie :

La posologie est variable, en fonction du déséquilibre du bilan potassique du patient (ionogramme).

En cas d’hypokaliémie franche (< 3,6 mmol/l), commencer le traitement avec une posologie journalière équivalente à 4 g de chlorure de potassium (52 mmol de potassium).

CONTRE-INDICATIONS

Absolues :

  • Hyperkaliémie ou toute situation pouvant entraîner une hyperkaliémie en particulier : insuffisance rénale, syndromes addisoniens, diabète non contrôlé sauf sous contrôle strict de la kaliémie.
  • Diurétiques épargneurs potassiques : cf Interactions.

Relatives :

  • Inhibiteurs de l’enzyme de conversion, tacrolimus : cf Interactions.

MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS D’EMPLOI

Mises en garde :

L’hyperkaliémie apparaissant en cours d’administration de chlorure de potassium justifie l’arrêt du traitement. En cas d’hyperkaliémie majeure ou donnant lieu à des signes cliniques ou électriques, mettre en route d’emblée une perfusion soit d’une solution bicarbonatée, soit d’une solution glucosée concentrée contenant 10 UI d’insuline ordinaire pour 100 g de glucose. En cas d’insuffisance rénale, une épuration par dialyse devra parfois être entreprise avant d’arrêter cette perfusion pour éviter le rebond hyperkaliémique.
Précautions d’emploi :

  • Utiliser avec prudence chez le sujet âgé.
  • L’excrétion, principalement urinaire, est diminuée en cas d’insuffisance rénale avec possibilité d’hyperkaliémie.
  • Contrôler la kaliémie avant et pendant le traitement en particulier dans toute situation pouvant augmenter la kaliémie.
  • L’injection doit se faire par voie intraveineuse stricte très lente.
    Le débit de perfusion ne doit pas, habituellement, dépasser 15 mmol/heure.
    La concentration de la solution ne doit pas dépasser 4 g/l de chlorure de potassium (soit 50 mmol/l de potassium).
    L’administration de sels de potassium, par voie parentérale, doit être surveillée sur la lecture électrocardiographique continue lors de l’administration rapide et, de toute façon, sur les dosages répétés de l’ionogramme plasmatique.

INTERACTIONS

Interactions médicamenteuses :

Contre-indiquées :

  • Diurétiques hyperkaliémiants : amiloride, canrénoate de potassium, spironolactone, triamtérène (seuls ou associés) : risque d’hyperkaliémie potentiellement létale en particulier chez l’insuffisant rénal (addition des effets hyperkaliémiants). Il s’agit d’une contre-indication sauf s’il existe une hypokaliémie.

Déconseillées :

  • Inhibiteurs de l’enzyme de conversion : risque d’hyperkaliémie potentiellement létale, en particulier chez l’insuffisant rénal (addition des effets hyperkaliémiants). Il s’agit d’une association déconseillée sauf s’il existe une hypokaliémie.
  • Tacrolimus : risque d’hyperkaliémie potentiellement létale, en particulier chez l’insuffisant rénal (addition des effets hyperkaliémiants).

EFFETS INDÉSIRABLES

  • Risque d’apparition de douleur au point d’injection.
  • Risque de thrombose veineuse en cas d’injection d’une solution très concentrée.
  • Risque de nécrose en cas d’injection paraveineuse.

SURDOSAGE

Le surdosage peut avoir des conséquences redoutables allant jusqu’à la mort par arrêt cardiaque. Les troubles électriques cardiaques, qui se traduisent sur l’électrocardiogramme par des ondes T amples et pointues, un aplatissement de l’onde P, un allongement de l’espace PR, puis un élargissement des complexes QRS, précèdent habituellement l’arrêt cardiaque.

PHARMACODYNAMIE

Supplémentation potassique :

Sur le plan biologique, une hypokaliémie inférieure à 3,6 mmol/l indique une carence en potassium.

Cette carence peut être d’origine :

  • digestive : diarrhées, vomissements, laxatifs stimulants ;
  • rénale : par augmentation de l’excrétion urinaire en cas de maladie tubulaire congénitale ou lors de traitement par salidiurétiques, corticoïdes ou amphotéricine B (en IV), par consommation abusive d’alcalins ou de dérivés de la réglisse ;
  • endocrinienne : hyperaldostéronisme primaire (relève d’un traitement étiologique).

La carence potassique, quand elle est symptomatique, se traduit par fatigabilité musculaire, pseudoparalysie, crampes et modifications de l’ECG : troubles de la repolarisation, hyperexcitabilité ventriculaire.

Ion chlorure :

Correction de l’alcalose métabolique souvent associée à l’hypokaliémie.

PHARMACOCINÉTIQUE

L’excrétion est principalement urinaire.

AMM :
909 308 1A boîte de 10 ampoules
909 308 1BH boîte de 100 ampoules

Chlorure de Potassium ,

solution a diluer pour perfusion I.V



  • MYDRICOLMYDRICOL

    Tropicamide, Collyre à 0,5 %.

    DOPERANDOPERAN

    Métoclopramide,solution injectable

    FUROXEM 20FUROXEM 20

    Furosémide, Solution injectable

    K 7.46%

    solution a diluer pour perfusion

  • KETOMEDKETOMED

    solution injectable I.M stricte.

    LEVOJECTLEVOJECT

    Levofloxacine, solution injectable

    Na 10% Na 10%

    solution a diluer pour perfusion I.V.

    OFLOJECTOFLOJECT

    solution injectable pour perfusion

  • SEDATYLSEDATYL

    Sulpiride, solution injectable I.M.

    VAAMOX 500 mgVAAMOX 500 mg

    Amoxicilline, acide clavulanique,

    VAAMOX 2gVAAMOX 2g

    Amoxicilline, acide clavulanique,

    VAAMOX 1g VAAMOX 1g

    Amoxicilline, acide clavulanique,

Contactez-nous

Nous ne sommes pas en ligne. Mais vous pouvez nous envoyer un courrier électronique et nous vous répondrons, dès que possible.

Questions ou préoccupations? J'aimerais vous aider!

Clic ENTER pour chatter